Le culte contemporain de la lune

Maintenant, en Chine, les coutumes traditionnelles de sacrifier à la lune et se prosterner devant la lune n’existent plus, mais dans certaines ethnies, ils gardent ces pratiques anciennes.

Cependant, avec l’augmentation d’enthousiasme de la culture traditionnelle de la Chine ces années dernières, certains endroits commencent à lancer des activités de culte de la lune pour attirer les touristes.

Par exemple, dans le site touristique Songcheng à Hangzhou, on s’est tenu une grande cérémonie de se prosterner devant la lune : on a fabriqué par la technologie moderne une lune qui brille lui-même. Quand cette lune artificielle s’élève dans le ciel de la nuit, on peut voir Chang E qui danse dans l’ombre de la lune et les touristes prient devant la lune.

En comparaison avec la fidélité et la solennité du culte traditionnel de la lune, ces activités ont perdu le sens culturel du sacrifice de dieu et sont devenues une forme pure d'un mémorial ou de divertissement dans le concept moderne.