La coutume de la contemplation de la lune

Lors du quinzième jour de chaque mois du calendrier lunaire, la lune est la plus grande et  la plus ronde, on l’appelle la pleine lune.

Au cours de la nuit de la mi-automne, le ciel est dégagé comme s’il s’est lavé et l’air est vivifiant, la lune est claire et les étoiles sont espacées. Du point de vue météorologique, c'est la meilleure période de contempler la pleine lune. De ce fait, l’admiration de la lune est devenue une activité indispensable pendant la fête de la Mi-Automne.

La fête de la Mi-Automne est le quinzième jour du huitième mois du calendrier lunaire, au cours de la nuit de la mi-automne, si la lune est claire et brille dans le ciel, on la contemplerait. Toute la famille assied autour de la table pleine de gâteau de lune et de pastèque, manger et bavarder en contemplant la pleine lune.

Les hommes de lettres préféraient monter aux pavillons et composer des poèmes, inviter les amis pour boire du vin et compléter les vers en s’appuyant sur les balustrades, ils non seulement contemplaient la lune, mais aussi l’admiraient et la louaient.

Les gens qui quittent leurs pays natals devraient être saisi d’un vif sentiment à la vue de la lune, ils pensent à leurs pays natals et à leurs amis anciens, ou bien ils se sentent errants et infortunés, qui ajoute la tristesse dans leurs cœurs.

Pendant la nuit de la mi-automne, on a des sentiments mêlés et des émotions variées. Les différentes personnes ont les humeurs différentes, mais tout le monde contemple la lune sous différentes formes. Donc, les traditions de la contemplation de la lune sont riches, et se varient de région en région, de personne en personne, en tenant compte des humeurs et des circonstances.