Le meilleur endroit de la contemplation de la lune : Yangzhou

En parlant de la contemplation de la lune, il est facile de penser à Yangzhou.

Un grand nombre de poèmes de la dynastie des Tang décrivaient le beau paysage de la pleine lune de la mi-automne à Yangzhou.

Contempler la lune àYangzhou, il faut naturellement aller au lac Svelte Ouest, la meilleure place est le kiosque de la lune (月观Yue Guan), ou bien le pont des cinq pavillons (五亭桥Wu Ting Qiao).  Il est dit que dans la nuit de la mi-automne, si on pagaye un bateau sous le pont de cinq pavillons, on peut voir une pleine lune claire dans chaque trou du pont, ça c’est très rare et merveilleux, donc, il a attiré beaucoup de gens qui ont un grand intérêt sur ce paysage et le recherchent.

Le soi-disant " kiosque de la lune " est un kiosque vers l’est, qui se situe et au pied de la colline Xiaojinshan et au bord de la rivière. Ceux qui y sont venu pour contempler la lune ont dit qu’on peut voir le beau paysage : la lune s’élève à travers les arbres de l’est du lac et la seule lune brille dans le grand ciel (“皎皎空中孤月轮”Jiao Jiao Kong Zhong Gu Yue Lun). Sur les colonnes de galerie du kiosque, il existe des vers écrits personnellement par Zheng Banqiao : « le clair de la lune sur terre ressemble àl’eau quand la lune sort, et il semble qu’il y a des collines capricieuses quand les nuages sont épais " (“月来满地水,云起一天山。”Yue Lai Man Di Shui, Yun Qi Yi Tian Shan). Le paysage est écrit comme un poème ou une peinture, en mêlant avec le beau temps, nous fait le coeur dilaté et l’esprit ravi.

Donc, jusqu'à présent, chaque nuit de la fête de la Mi-Automne, beaucoup de gens vont venir ici pour rechercher le beau paysage. Une fois qu’ils sont venus, ils étaient réticents à quitter.

Il y a un autre amusement, les jeunes hommes et femmes qui aiment l’animé sortent dans les rues ou la campagne pour se promener sous le clair de la luneen contemplant la lune. Ils sont en extase et l’atmosphère favorise la relation amoureuse. Dans ces circonstances, la romance inhérente est à l'intérieur.