L'origine et le développement du «cacalia seigneur»

Le «cacalia seigneur» est mis à jour à la fin de la dynastie des Ming. Au début, il a été utilisé comme un bibelot pour sacrifier à la lune, comme des accessoires.

Dans la dynastie des Qing, au lieu de sacrifice de la lune, le cacalia seigneur est devenue déjà le jouet des enfants pendant la fête de la Mi-Automne.

La fabrication du cacalia seigneur est devenue de plus en plus sophistiquée : certains étaient généraux portant de casque, habillés des manteaux de combat, certains mettaient les drapeaux en papier ou des parapluies de papier sur dos, assis ou debout. Leurs montures étaient licorne, tigre, léopard et ainsi de suite. Il existait également le commerçant avec la tête du lapin et le corps de l’homme ou le maître barbier, le cordonnier, celui qui vendait la soupe aux raviolis ou le thé, et ainsi de suite.

 

On a décrit les détails du cacalia seigneur dans le roman "Quatre générations" (《四世同堂》Si Shi Tong Tang) : Il n'y a pas de visage rouge, mais on a tracéune ligne mince rouge sur la petite bouche de trois lèvres, et l’a huilé, les deux oreilles blanches et minces étaient rougeâtres. Comme ça, le visage du lapin est devenu un peu beau, comme Huang Tianba. Il portait une robe écarlate en haut du corps, au-dessous de la ceinture était les feuilles vertes et les fleurs roses, chaque pétiole des feuilles et les pétales étaient soigneusement teints de couleur vive et uniforme, de sorte que les feuilles vertes et les fleurs rouges brillent comme il bougeait. D’ici, une image vivante de lapin est montrée en face de nous. 

Sous la dynastie des Qing, de la Cité Interdite palais aux maisons minables du peuple, les images du cacalia seigneur étaient partout. N’importe les magasins d'articles de haut niveau ou de grandes foires, les marchés et des vendeurs ambulants dans les zones du centre-ville, il y avait des cacalias seigneurs à vendre. A ce moment-là, les cacalias seigneurs étaient fabriqués par les moules de boue ou bien modelés par les mains. La paire de longues oreilles sur la tête et la bouche peinte sur les trois lèvres étaient sous l’apparence du lapin, à part ça, le corps, la forme du visage et les gestes étaient l’image de l’homme.

Malheureusement, pour l’instant, le cacalia seigneur est devenu très rare, sauf quelques magasins d'artisanat, on ne peut l’apprécier que dans la Musé Folklorique à Beijing.