Gâteau de lune royal dans la dynastie des Qing

Dans la dynastie des Qing, la coutume de la fête a concerné le gâteau de lune.

Pendant la fête de la Mi-Automne, on choisissait une cour intérieure du palais royal, et déposait un paravent orienté à l’est, en plaçant des crêtes-de-coq, des branches de soja, des taros, des arachides, des navets et des racines de lotus fraîches dans les deux côtés du paravent.

On déposait une table carrée à huit places devant le paravent, et y plaçait un gâteau de lune spécial qui était beaucoup plus grand que normal et était décoré des pâtisseries et des fruits. Après la cérémonie du sacrifice et de la prosternation à la lune, il y aurait un chef d’eunuque qui divisait le gâteau en petits morceaux selon le nombre des gens et les donnait aux personnes; Ceux qui recevaient le gâteau de lune dégustaient doucement. On l’appelait " manger le gâteau de retrouvailles ", qui symbolisait la réunion et le bonheur de la famille.

En raison de la division du gâteau, parfois l’énormité du gâteau étonnent les gens. On disait que le diamètre du plus grand gâteau de lune arrivait à deux pieds, pesant vingt kilos environ.