La contemplation sérieuse de la lune par le peuple chinois

La contemplation de la lune débutent lors du lever de la lune. A part la cérémonie nationale chez les royales, les activités traditionnelles de contemplation de la lune sont tenues chez les grandes familles.

Dans la société féodale chinoise, la famille est grande avec beaucoup de membres, donc, l’activité de la contemplation de la lune est très solennelle et grandiose. Parmi les participants de la cérémonie, il y aurait un officiant, un maître de cérémonie et un certain nombre de diacres. Les officiants étaient généralement des aînés féminins et plus âgés de la famille; Selon la tradition, les hommes ne contemplent pas la lune, donc ils étaient toujours les maîtres de cérémonie et les diacres pour assister la cérémonie.

Contempler la lune pendant la mi-automne est de rendre hommage au Dieu de la Lune, donc, le facteur de temps n'est pas critique. Dans la nuit de la mi-automne, on fait toujours la cérémonie, même s'il n'y a pas de lune ou même s'il pleut. Dans les circonstances exceptionnelles, il faut seulement placer la table de sacrifice vers l'orientation de la lune, et puis célébrer. Au cas de la pleine lune avec des étoiles éclairées, les espaces illuminés par la lune pourraient être utilisés pour faire la cérémonie.

Les «Entretiens de Confucius» (《论语》Lun Yu) ont écrit que: quand on sacrifie les ancêtres, il faut s’imaginer comme en face d’eux, et quand on sacrifie au dieu, il faux s’imaginer que le dieu est là(“祭如在、祭神如神在”Ji Ru Zai, Ji She Ru Shen Zai). Par conséquent, la clé de l’activité pour la contemplation de la lune est la piété.

Après la cérémonie, le dîner commence officiellement après que la viande soit découpée et déposée sur la table de sacrifice. Toute la famille se réunit et s'installe ensemble pour manger le repas en contemplant la lune.