Contempler les chrysanthèmes

La Chine est le pays natal de la chrysanthème, donc, la plante des chrysanthèmes est très présente depuis l’antiquité.

Le chrysanthème est une fleur de longévité, de plus, il est aussi considéré par les lettrés comme un symbole inébranlable. C’est pourquoi il est aimé et admiré par le peuple.

La Fête du Double Neuf tombe en automne, où l’air est frais et les chrysanthèmes jaunes s’épanouissent devant les fenêtres et sous les clôtures. Par conséquent, contempler les chrysanthèmes d’automne pendant la fête aura un sentiment extraordinaire.

On dit que la coutume de contempler les chrysanthèmes et de boire de l’alcool de chrysanthème lors de l’épanouissement des chrysanthèmes commençait par Tao Yuanming, poète de la dynastie des Jin. Tao Yuanming était célèbre pour sa discrétion, ses poèmes et son affection pour l’alcool et les chrysanthèmes. Les gens l’imitaient, d’où vient la coutume de contempler les chrysanthèmes pendant la Fête du Double Neuf.

Les anciens lettrés et fonctionnaires rejoignaient la contemplation des chrysanthèmes avec le banquet pour rapprocher Tao Yuanming. A Kaifeng, capitale des Song du Nord, la contemplation des chrysanthèmes était très à la mode. Il existait déjà beaucoup de variétés de chrysanthèmes avec toutes sortes de figures.

Parmi le peuple, le neuvième mois lunaire était appelé "mois de chrysanthème". En saison de l’épanouissement des chrysanthèmes, la contemplation des chrysanthèmes était devenue une activité importante de la Fête du Double Neuf.

Après la dynastie des Qing, l’habitude de contempler les chrysanthèmes devenait particulièrement prospère, et sans s'y limiter à Double Neuf, mais il restait le plus populaire autour de la Fête du Double Neuf.